Bien choisir sa caméra de surveillance et de sécurité

Lorsque l’on a un bien immobilier à protéger et à surveiller, que ce soit pour des raisons personnelles (résidence principale ou secondaire) ou professionnelle (bureaux, commerce, local industriel, etc.), il est important d’être équipé au mieux pour réussir cette surveillance. Et, couplée à un système d’alarme compétent et fiable, l’autre solution s’avère être la caméra de sécurité et de surveillance. Mais encore faut-il savoir la choisir ? Quel modèle opter selon la zone à surveiller ?

Des critères pour choisir sa caméra de surveillance

Il existe différents critères et différents types de caméras de surveillance et de sécurité : il y a d’abord la caméra sans fil(fonctionnant avec le Wi-Fi) ou en mode filaire. Ce type de caméra est le plus souvent répandu car il permet d’éviter tout un réseau de câblage encombrant, non esthétique et potentiellement sources de problématiques. Avec la caméra sans fil surtout, même si cette dernière est alimentée électriquement, la portée de son action est de 100 mètres et elle convient aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Ensuite, il y a la caméra motorisée qui est rotative et pivote en moyenne jusqu’à 330° à l’horizontale et 110° à la verticale, couvrant un espace très large avec une résolution d’excellente facture.

Des caméras d’un autre type

La caméra HD est très prisée actuellement pour la qualité de son image. La caméra nocturne ensuite est un procédé d’éclairage avec des diodes de type LED, son efficacité dépend du nombre de LED. Il y a aussi la caméra avec micro qui ne fournit que l’image sans le son, la caméra UPnP qui permet de diffuser en temps réel le flux vidéo enregistré par la caméra.

Il est important, devant cette gamme de modèles, de bien réfléchir aux circonstances, aux applications de la caméra de la surveillance et de sécurité, en faisant attention de se prémunir contre les coupures de courants notamment.